21 Mar

Crème de chia à l’orange sanguine

IMG_3231

Je suis curieuse et facilement intriguée par les nouveaux ingrédients, ceux que je ne connais pas encore et dont j’ai toujours l’impression assez irrationnelle qu’ils pourraient révolutionner ma façon de cuisiner ou mes goûts. Trèèèèès facilement intriguée, en fait : mes tiroirs de cuisine sont pleins de choses exotiques et bizarres, que parfois je n’utilise qu’une fois avant de les oublier, voire jamais -c’est d’ailleurs un sujet de blague ou d’agacement, selon les jours, à la maison.

Du coup, le chia m’a évidemment beaucoup intéressée quand je l’ai croisé dans un magasin bio pour la première fois. (Pour plus d’explications sur l’origine et les vertus des petites billes magiques, vous pouvez consulter ce petit article. J’en ai profité au passage pour revérifier comment ça se prononce : apparemment, c’est [kia].) Et après avoir fait l’acquisition de mes graines, j’ai relevé soigneusement toutes les recettes que je voyais avec. Mais la photo de cette recette-ci m’a fait de l’œil avant même que je ne lise la liste des ingrédients. Toute rose, aussi fraîche et douce qu’elle en a l’air, cette crème super simple est parfaitement adaptée quelle que soit la météo du jour -assez aléatoire en ce moment- et, en bonus, pleine de vitamines et de super nutriments avec l’orange et le chia. En cette fin d’hiver comme toujours trop froide et trop longue à mon goût, les tons rubis et les notes de baies des oranges sanguines mettent de bonne humeur -et aident à patienter jusqu’aux fraises et aux mûres!

Chia orange sanguine 1

Chia orange sanguine 3Chia orange sanguine 2

Crème de chia à l’orange sanguine
(recette adaptée du magazine Bon Appétit 02.16)

pour 2 à 3 personnes

250 ml yaourt
250 ml jus d’orange sanguine (à peu près 2 oranges)
2 cs miel*
1 cc eau de fleur d’oranger*
1 pincée de sel
+ 2 oranges
pistaches (1 poignée)

Verser dans un grand bol le yaourt, le jus d’orange, le miel, l’eau de fleur d’oranger et le sel et mélanger au fouet. Ajouter les graines de chia et mélanger à nouveau. Couvrir et réserver au réfrigérateur 8 à 24 heures.

Au moment de servir, prélever les suprêmes de 2 oranges sanguines (si ces mots ne veulent rien dire pour vous, pas de panique, il s’agit simplement de découper les quartiers de manière à n’avoir que la pulpe, sans les membranes. Pour une petite démonstration en image, cliquez ici !)

Mélanger rapidement le yaourt et répartir dans de petits bols. Ajouter les suprêmes d’oranges sur le dessus, et parsemer de quelques pistaches pour le goût, la couleur et le croquant !

 

*J’utilise toujours les abréviations cc pour cuillère à café et cs pour cuillère à soupe dans mes recettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *