13 Juin

Parfait glacé au yaourt, coulis framboise et rhubarbe

Parfait glacé au yaourt, coulis rhubarbe framboises- ingrédients

Depuis que la saison de la rhubarbe a vraiment commencé ici en Belgique, je ne peux plus m’empêcher d’en acheter à chaque fois que j’en croise sur ma route… Ce qui finit quelque fois par causer quelques problèmes de surpopulation dans le tiroir du frigo. J’ai quelques recettes pour l’écouler, mais je n’étais pas mécontente de trouver une nouvelle idée dans notre caisse de fruits et légumes livrée toutes les deux semaines.  Lire la suite

07 Juin

Gâteau au citron, glaçage aux fleurs de sureau

Gâteau aux fleurs de sureau- Ingrédients

Dans le tout petit jardin de notre maison, il y a un sureau. C’est l’un des rares rescapés des travaux qui ont ravagé le véritable havre de verdure (je ne trouve pas de meilleur terme que ce cliché complètement désuet, pardon!) qui nous avait charmés dès la première visite -je me rappelle les pompons jaunes qui envahissaient tout un pan de mur, la clématite qui grimpait sur la minuscule annexe tenant à peine debout, les fraises sauvages et les rosiers posés au beau milieu du carré d’herbe. Je m’étais tout de suite vue planter mille fleurs et plantes aromatiques sur ce jardinet placé de façon tout à fait à-propos derrière la cuisine. J’ai dû défendre âprement le sureau, qui me semble complètement indispensable comme abri pour les oiseaux et support à guirlandes et lampions divers autant que comme témoignage de l’histoire de notre maison et de ses occupants précédents (j’ai un attachement un peu idiot à certaines choses…). Comme j’aime passionnément toutes les boissons à la fleur de sureau, il était en plus évident pour moi que ce serait une ressource précieuse en cuisine. Lire la suite

31 Mai

Rhubarbe sauce caramel

Rhubarbe sauce caramel 7

Je n’ai découvert la rhubarbe qu’assez tardivement, grâce à l’homme aux goûts impeccables dont j’ai le bonheur de partager la vie. Je crois qu’il n’y en avait pas souvent chez nous quand j’étais petite, sans doute parce que ma maman n’aimait pas trop ça, et surtout qu’elle trouvait trop compliqué de la cuisiner. C’est effectivement moins simple que les fruits dans lesquels il suffit de croquer mais je dois avouer que la préparation de la rhubarbe est pour moi une source d’émerveillement complet (je suis un peu ce qu’on pourrait appeler une food geek!). Les tiges rose vif qui révèlent petit à petit leur vraie couleur vert tendre, dans des rayures qui m’évoquent à chaque fois un joli berlingot, les longs rubans des épluchures d’un rose transparent, l’idée que lesdites tiges vaguement fibreuses vont se transformer à la cuisson en délicieux fruits fondants et acidulés, dans un jus aux teintes pastel infiniment délicates…  Lire la suite

11 Mai

Cobbler à la rhubarbe

DSC_0457

Le printemps est enfin là -un printemps un peu étrange, qui a commencé comme un été et hésite encore entre giboulées de mars et orages d’août… Mais en tout cas, la rhubarbe est arrivée en même temps que le beau temps dans notre panier de fruits et légumes en direct de la ferme. Dans notre petit jardin, elle a l’air d’avoir envie de se développer, et n’a pas encore subi l’attaque en règle des pucerons à laquelle nos rosiers doivent faire face, mais il va falloir lui laisser encore un peu de temps pour obtenir de belles tiges -par miracle, les chouquettes n’ont pas l’air trop intéressées par les tiges rouges aux feuilles frisotées, et résistent donc à la tentation de faire leurs bouquets et leur dînette avec ces plantes-là. Lire la suite